Le Malade imaginaire de Molière

Mise en scène Alain Knapp, une production de la Compagnie Opale.

Ouverture du blogue le Malade imaginaire

Chers spectateurs, dès aujourd’hui, vous avez la possibilité de poster vos commentaires sur ce nouveau blogue spécialement conçu pour la pièce du Malade imaginaire de Molière, monté par Alain Knapp avec la Compagnie Opale. Nous attendons avec impatience vos premières impressions, à vos plumes ou stylos !!!NB. Si vous pointez votre curseur sur le lien “Les Halles”, vous verrez également les deux dates des prochaines représentations tout public prévues pour cet automne, n’hésitez à en informer vos connaissances qui n’auraient pu assister à la pièce cet été.

Soutiens: Théâtre-Pro VS, les Halles, Loterie Romande, Encouragement culturel de l’Etat du Valais, Ville de Sierre, Pour-cent culturel Migros, Ernst Göhner Stiftung, Atrephila, Fondation SIS, Saprim.

15 commentaires»

  Lacroix chantal wrote @

J’ai assisté au spectacle hier soir. J’ai bien rit, mais je pense que la salle n’est pas adaptée à ce genre de spectacle car les voix souvent se perdent dans l’espace. Je n’étais pas tout à fait au fond et pourtant j’ai perdu une bonne partie des répliques (ainsi que mon ami) qui étaient inaudibles surtout lorsque les comédiens étaient tournés côté scène, ce qui était assez fréquent. Le seul qu’on entendait parfaitement bien c’était le malade. A part ça, j’ai eu beaucoup de plaisir. Merci.

  Sol Andaluz wrote @

Magnifique spectacle !

Des acteurs sublimes et tous à fond dans leur rôle !!
Un régal pour l’intellect, les yeux, les oreilles, l’imaginaire, l’ambiance chaleureuse, biensur le petit rouge au milieu de rire, de raclettes, planchettes ou panini à volonté, plein de bonne humeur
et, les artistes.. merveilleux, tous 😉
Ce fut un grand moment de plaisir et de joie d’être là buvant chaque instant de vos actes et paroles.. quel humour, quelle mise en scène extraordinaire !!
A bientôt pour une nouvelle aventure ! 😉

Bravo tout spécialement à la plus jeune comédienne qui se donne à fond et joue si bien.
Merci à Rita et Anne que j’ai toujours plaisir à voir jouer dans vos rôles, quelqu’ils soient, vous êtes sublimes.
Ah, Jean-François.. douceur dans ce joli personnage et plaisir de te découvrir sur scène.
Bravo à “Molière” quelle prestation.
Et tous, franchement tous, vous, ceux que je ne connais pas ou moins, vous avez été sublime.🙂

  nathalie wiget wrote @

Un tout grand plaisir chaque fois avec tous ces comédiens qui jouent du Molière avec un bel humour!

on a rit, on a passé un moment très sympathique et je me réjouis de voir déjà la prochaine piéce…alors à un été prochain!!!

  Dussex Gérard wrote @

En accord avec les élogieux commentaires : avec ma femme, notre plus grande admiration = la richesse de la simplicité, tout en répondant à des critères élevés de qualité ! et en cadeau un site réellement mythique…continuez…nous nous inscrivons aujourd’hui dans vos “supporters” …et cordial salut à Pierre-Isaïe…qui se bonifie comme la petite arvine !
Gérard et Maria Dussex, 1966 AYENT/

  Thérèse et Béat wrote @

C’était génial, une soirée merveilleuse, pleine de rire et d’émotion en votre compagnie. On reviendra.

  veronique ribordy wrote @

C’est un bonheur à chaque fois renouvelé de suivre les spectacles de la compagnie opale. Le site des tennis du château mercier, avec sa magie toute méridionale, ajoute encore au plaisir de ces spectacles en plein air de l’été sierrois. Avec ce malade imaginaire, j’ai été très frappée par la cohésion de la troupe, moins sensible dans le dernier spectacle. Le texte de Molière retrouve toute sa clarté, chaque réplique sonne juste, ce qui explique peut-être cette mise en scène un peu en retrait, un peu retenue, qui laisse toute latitude aux comédiens. Comme tout le monde, j’ai été soufflée par la prestation de Pierre-Isaïe Duc qui compose un malade imaginaire à la fois retors, lubrique, naïf et buté, qui ne perd jamais le fil, avec une concentration et une vitalité extraordinaires d’un bout à l’autre de la pièce. Soufflée aussi par Rita Gay, en servante rouée et clairvoyante. Un jeu étonnamment physique, une présence intelligente qui n’écrase pas les comédiens plus jeunes. Et Anne Salamin, toujours si fine dans son jeu… Abrégeons: il faut aller voir cette pièce, le dessus du panier des productions de l’été. Mes amitiés à la troupe, véronique rib

  valentine wrote @

Bravo!! J’ai été vous voir au collège des creusets aujourd’hui. Je pensais que j’allais subir une de ces pièces de théâtre qui sont chiante a mourir mais non!! je ne me suis pas ennuyée du tout !! c’était génial , vous êtes de super comédien, et je sais de quoi je parle vu que j’ai fait du théâtre pendant quelques années. Des comédiens GENIAUX!!!

  nico wrote @

c était super j ai de vous revoir l année prochaine(un salut à Laetita) les comédiens et comédiennes étaient super.

  Berna et Catherine wrote @

Magnifique moment passé en votre compagnie, chers talentueux comédiens et comédiennes de la compagnie Opale. Merci pour ces instants de détente. Nous avons ri, beaucoup ri grâce à vous et à Jean-Baptiste Poquelin! Quelle actualité! Nous nous réjouissons déjà de votre prochain spectacle. Alors à l’année prochaine …

  Gégé wrote @

Bonjour,
Quel merveilleux moment passé en votre compagnie ! Cette comédie permet de déconnecter complètement du monde “malade” dans lequel l’être humain vit quotidiennement grâce à chaque tableau rempli de couleur interprété avec brio par chacun(e) des acteurs(trices). Je me réjouis de découvrir votre prochaine pièce et recommande vivement à toute personne de “se faire prescrire” une ordonnance pour le 21 ou 22 novembre aux Halles de Sierre…pour faire face au virus de la grippe pandémique A.
Encore toutes mes félicitations pour la brillante interprétation de votre pièce.
Cordialement. Gégé

  steph wrote @

Félicitations à tous, j’ai passé un moment très agréable. Quel bonheur de rire comme ça, merci🙂

  Anne-Catherine wrote @

Bonjour ! J’ai eu des très bons échos divers sur ce spectacle et mais les agendas, les vacances et le temps étant ce qu’ils sont, je n’ai pu venir à Sierre! C’est donc avec grand plaisir que j’ai noté les représentations en novembre !!! Autre question : est-ce que le spectacle va tourner ?

  cieopale wrote @

Bonjour Anne-Catherine,
Merci pour ce message. En effet, ce fut un plaisir de partager ce moment de théâtre avec le public… que d’émotions.
Alain Knapp était déçu de ne point vous voir lors de cette dernière semaine de jeu, mais ce n’est que partie remise.
Nous avons des scolaires prévues pour la semaine du 7 septembre à Sion tous les matins et également des scolaires du 9 au 13 novembre aux Halles de Sierre. Pour plus de renseignement http://www.compagnieopale.ch et ensuite écrire à Anne grâce à l’onglet “Contact” pour connaître l’adresse de Sion et les horaires.
Pour la tournée, nous souhaitons ardemment pouvoir le jouer dans d’autres théâtres, dans d’autres cantons, susceptibles d’acheter des représentations… Les directeurs de théâtre seront invités, pour ceux qui ne sont venus, à venir nous voir à Sion ou à Sierre pour les reprises. Des messages très attentifs nous sont parvenus depuis.

  Manu wrote @

Un pur moment de bonheur … aïe, ouille, les zygomatiques !

  cieopale wrote @

Merci pour ce premier commentaire !!! Petite info pour ceux qui ne le connaissent pas : le zygomatique est le nom d’un muscle s’attachant sur la pommette et qui entre notamment en jeu dans le rire.


Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: